Le sommet de Copenhague, c'est quoi?

Publié le par GEA Environnement

COP15 Copenhague

La conférence de Copenhague est la quinzième « conférence des parties » (COP 15) de la convention des Nations unies sur les changements climatiques. Cette quinzième conférence s'est tenue à Copenhague du 7 au 18 décembre 2009.

 

Conformément à ce qui s'est décidé lors de la treizième conférence des parties à Bali, la conférence de Copenhague devait être l'occasion, pour les 192 pays ayant ratifié la convention, de renégocier un accord international sur le climat. Ce nouvel accord est d'autant plus important qu'il est élaboré dans le but de remplacer le protocole de Kyoto, initié lors de la troisième conférence des parties en 1997 et dont la première étape prend fin en 2012.

 conference-copenhague-lultimatum-climatique-L-1

Des scientifiques se sont rencontrés dès mars 2009 à Copenhague, afin de mettre en commun les connaissances les plus récentes sur le changement climatique, dans l'optique de préparer cette conférence. Du 1er au 12 juin 2009, les délégués de 183 pays se sont rencontrés à Bonn avec pour objectif de discuter les textes clés de la négociation qui serviraient de base aux accords sur le changement climatique à Copenhague. 
 

Afin que la conférence de Copenhague puisse être considérée comme un succès, il faudrait aboutir à la conclusion d'un accord scellant les quatre points suivants :

-De quelle quantité les pays développés veulent-ils réduire leurs émissions de gaz à effet de serre?

-Dans quelles proportions les pays en développement, tels que la Chine et l'Inde vont-ils limiter l'augmentation de leurs émissions?

-De quelles aides (financières et technologiques), offertes par les pays développés, les pays en développement ont-ils besoin pour s'engager à limiter leurs émissions et à s'adapter aux impacts du changement climatique?

-Comment cet argent sera-t-il géré?

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article