Les années 90 à 2000, les grandes conférences

Publié le par GEA Environnement

  Cette prise de conscience culmine avec la conférence des nations unies sur l’environnement et le développement qui se tient à Rio de Janeiro en juin 1992. La conférence de Rio sur l’environnement et le développement compte 178 pays a donné lieu à la déclaration de Rio permettant la signature de deux conventions internationales :

-La convention sur le changement climatique
-La convention sur la diversité biologique

 Et de deux déclarations non contraignantes portant sur les forêts et sur la désertification.

     Un fond mondial pour l’environnement a été conçu  et une commission sur le développement durable a été créée au sein de des Nations unies. Néanmoins, le bilan que l’on peut faire de cette commission reste mitigé. Ce sont les crises financières qui ont marqué la population.

     Finalement on peut dire que dans les pays développés, le développement durable a trouvé une traduction dans les programmes d’action, des politiques publiques, des politiques locales et des stratégies de l’entreprise.


  Le protocole de Kyoto propose un calendrier de réduction des émissions des 6 gaz à effet de serre qui sont considérés comme la cause principale du réchauffement climatique des cinquante dernières années. Il comporte des engagements absolus de réduction des émissions pour 38 pays industrialisés, avec une réduction globale de 5,2 % des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2012 par rapport aux émissions de 1990.

Commenter cet article